Quatuor Amôn

 

Le Quatuor Amôn s’est formé en 2008 aux Conservatoires Royaux de Bruxelles dans la classe de Guy Danel. Intégrant la formation ProQuartet-CEMC et le cursus de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, l’ensemble a pu bénéficier des conseils de musiciens inspirants : Quatuor Artémis (Heime Müller,Natasha Prischepenko, etc…), Louis Fima (Quatuor Arpeggione), Paul Katz (Quatuor Cleaveland), Eberhard Feltz, Valentin Erben et Hatto Beyerlé (Quatuor Alban Berg), Vaclav Remes et Joseph Kluson (Quatuor Prazak).

En 2011, Le quatuor Amôn remporte le troisième prix du 25ème Concours Européen de Musique de Chambre de la Fnapec à Paris (Bourse Fnapec).

Le quatuor Amôn trouve son équilibre dans le mélange des styles, en s'investissant tout autant dans la création contemporaine que dans la tradition du grand répertoire. Il s'implique également dans de nombreux projets transversaux mêlant la musique à d’autres arts tels que le théâtre (avec  le comédien Ivan Golovin)  ou la danse, à travers les projets « Spring Quartet » (Simon Thierrée) et « DanseXmusic »  (en collaboration avec Teresa de Keersmaeker à l’Opéra de la Monnaie, Bruxelles).

Il paraît essentiel au quatuor d’intégrer régulièrement d’autres instrumentistes au groupe  afin d’explorer des répertoires plus larges et de s’imprégner de l’expérience de musiciens d’exception : parmis eux, le violoncelliste Guy Danel, l’altiste Paul De Clerck, les clarinettistes Jean-Michel Charlier et Pierre Génisson, le violoniste Jean-Frédéric Molard, ou encore l'accordéoniste Olivier Innocenti.

En 2017, Amôn a été choisi pour créer les oeuvres du projet Music Masters on Air dans plusieurs festivals Européens, et en direct sur les radios partenaires.  Depuis ses débuts, le quatuor s’est produit sur de nombreuses scènes d’Europe (France, Belgique, Luxembourg, Italie, Monaco, Pologne, Danemark, Suède, Pays-Bas...) et d'Asie ( Chine, Hong Kong). L’ensemble bénéficie du soutien de la Communauté Française de Belgique.